-->

Entrepreneuriat

3 bonnes raisons de développer l'entrepreneuriat au Sénégal

04-03-2016


Monument

PARTAGER L'ARTICLE        

Voici juste quelques raisons pour lesquelles il est absolument nécessaire de développer l'entrepreneuriat au Sénégal


Il n’est plus question de s’interroger sur tous les avantages positifs d'une culture entrepreneuriale solide dans un pays. Nous avons tous, sans doute déjà lu une pléthore d’articles et de contenus divers mettant en avant toutes les raisons pour lesquelles l’entrepreneuriat est la voie à suivre pour se satisfaire personnellement, professionnellement et éventuellement contribuer au développement économique de son pays.

Après tout, la majorité des puissances dominantes d’aujourd’hui s’y sont toutes frottées pour occuper leurs places actuelles.

Tout cela résonne sans souci chez beaucoup d’individus, qui essayent de s’y mettre eux même, de devenir entrepreneurs en créant des solutions et en poussant d’autres vers cette aventure. Ces derniers méritent toute notre reconnaissance. Cependant, pour une personne sur quatre adhérant à cette idée, trois autres opteront pour la sécurité et la stabilité qu'offre un emploi rémunéré dans une grande structure.
Au vu de ce phénomène, je trouve nécessaire d’articuler quelques raisons pour lesquelles le développement de l’entrepreneuriat devrait tous nous concerner à un certain degré.

On se plaint énormément du manque d’emploi

Si l’on s’amusait à aborder le sujet de l’emploi avec de parfaits inconnus dans la rue, entre SICAP sacré cœur et le centre ville, ceux qui se plaindraient du manque d’emploi pourraient très certainement remplir l’amphithéâtre de la faculté de droit de l’UCAD. Croyez-moi, cette situation ne s’améliore pas. La faute est souvent rejetée sur l’État qui, d’après certains, ne crée pas assez d’emplois pour satisfaire la demande. Il serait alors judicieux de se faire à l'idée que le pouvoir en place n’arrivera jamais à pourvoir assez d’emplois à la masse écrasante de demandeurs. L’entrepreneuriat, d’un autre coté, a toujours créé des emplois et est parfaitement en mesure d’en créer davantage si le nombre d’entrepreneurs continue à croître. L’unique leçon à en tirer est que l’on se plaindra moins de ce manque lorsque l’on commencera de plus en plus à voir ce dernier comme l’opportunité de s'en créer un soi-même.

Entreprendre est au cœur de la croissance d’un pays

Il est très improbable que vous n’ayez jamais entendu un camarade ou un collègue vous dire: “Sénégal Dou Dem” (le Sénégal n’avancera jamais) ou bien d’autres expressions du même genre comme en témoignent ces tweets:

(Tweet 1)

(Tweet 2)

(Tweet 3)

Ces mots sont littéralement au bout de toutes les langues. Comment changer alors, ce discours en “Sénégal Dey Dem” (le Sénégal ira de l’avant)? Eh bien, vous aurez deviné que cela n’arrivera que si l’on parvient à développer un esprit entrepreneurial fort au sein de notre société et à encourager le plus d’initiatives entrepreneuriales possibles. Un bon nombre se trompe alors, en pensant que dès que l’on parle d’entrepreneuriat, l’on aborde directement le sujet des technologies. Loin de là. La notion d’entrepreneuriat est large. En guise d'exemple, prenons le cas des inondations récurrentes dans la banlieue de Dakar. Une solution à ce problème pourrait être considérée comme une innovation entrepreneuriale. Cependant, le fait est qu'elle ne serait pas vendue aux populations mais plutôt acquise par le gouvernement pour venir à bout de ce fléau auquel les populations font face. Elle n'en reste pas moins une solution innovante mise en place par l'effort d'un entrepreneur.

Il est nécessaire d'inspirer la génération future

 

Tous les efforts fournis dans la sensibilisation et le changement des mentalités ne se limitent pas qu'à la génération actuelle. Si le développement économique durable est réellement l'objectif visé, dans ce cas, l'impact créé devra être passé à la prochaine génération, à la suivante et ainsi de suite. Tout comme l’Amérique qui fait de ses entrepreneurs de véritables héros, notre descendance aura besoin de modèles de réussite locaux à qui s'identifier et ces derniers ne seront autres que les entrepreneurs Africains qui auront créé des success stories servant ainsi de fondation et d'inspiration à ces générations.

À présent, songez à partager ces bonnes raisons avec toute personne qui essayera de minimiser l'impact que pourrait avoir l'enracinement d'une culture entrepreneuriale solide dans notre société ou qui vous dira simplement : « c'est pas concret, moi je veux un job ».

Ibrahima Gabriel Mall (source)

PARTAGER L'ARTICLE        

Passionné de startups, de marketing digital et des nouvelles technologies. Il s'occupe principalement de la communication digitale et du marketing chez Concree.





Concree vertical

La plateforme dédiée à l'accompagnement et au financement des startups

En savoir +